BIENVENUE

Accès aux catalogues
Votre panier : 0 article

 
 
 

Newsletter – mai – article 1

L’été est déjà là. L’envie d’aller à la piscine est certainement plus forte que celle de s’asseoir derrière un bureau. Mais pourtant, les examens approchent et il faut bien réviser.

La meilleure méthode pour être prêt pour l’épreuve - on ne le répétera jamais assez - serait de réviser suffisamment longtemps à l’avance (eh oui…). Mais on sait bien qu’entre les tests, les dossiers à rendre et les autres soucis estudiantins, le temps fait cruellement défaut…

Quelles sont donc les conseils pour bien réussir cette période d’examens – surtout lorsqu’on s’y prend un peu à la dernière ? Il en existe une kyrielle sur la toile. En voici une synthèse – qu’on espère – réaliste.

Conseil n°1 : organiser ses révisions 

Ca peut paraître étrange car lorsqu’on commence à réviser, on aurait plutôt envie de s’y mettre le plus vite possible. Il est toutefois recommandé d’éviter de sauter directement sur sa feuille de math, de biologie ou d’histoire – sans prendre quelques minutes pour organiser ses propres révisions :

  1. Préparez vos supports de cours et tous vos documents avant de commencer
  2. Sortez vos agendas (ou autre) et planifiez quand allez-vous réviser quelle matière! Soyez réalistes : il est préférable de passer une demi-heure sur chaque sujet plutôt que de planifier 6h pour chaque cours, et ne pas réussir à s’y tenir.
  3. Fixez vos priorités : même si vous adorez une branche, si elle compte moins qu’une autre matière, il n’est pas nécessaire de réviser autant que pour les autres ! Idem pour votre niveau : si vous connaissez déjà très bien une matière, pas la peine de passer 30 heures dessus.

 

Conseil n°2 : bien choisir le lieu  et l’heure

  1. D'après le Penn State York Nittany Success Center, ne réviser que dans un endroit précis et régulier vous permettra d'être plus efficaces.
    En effet, en arrivant dans l'endroit en question, votre esprit sera immédiatement conditionné à vous mettre à la tâche plus rapidement.  De plus, ça vous évitera de perdre du temps à déménager vos affaires d'un lieu à un autre
  2. La majorité des gens sont plus efficaces pendant la journée : une heure en journée équivaudrait même à 1h1/2 pour la même tâche la nuit – votre cerveau réagissant à la lumière.
  3. Les règles de base : éteindre son natel, cacher le DVD de la dernière saison de Games of Throne et la XboX – et éviter de regarder les statuts FB de ses amis qui sont à la plage…

Conseil n°3 : rien ne sert de courir, mais révisez efficacement

Connaissez-vous le principe de Pareto ? « 80% de notre réussite dépend de 20% de nos activités. »… partant de ce principe, ne gaspillez pas votre temps en faisant semblant de réviser :

  1. Mettez-vous au travail à heure fixe le matin, pas trop tard si possible (vers 8 h ou 9 h) et arrêtez le soir aussi à heure fixe (pas trop tard). Mieux vaut être efficace 5 ou 6h, que de faire semblant d’en travailler le double !
  2. Ne pas passer pas trop de temps sur un sujet car on ne peut se concentrer efficacement plus de 40 à 50 minutes. Toutes les 50 minutes, faites une petite pause et si vous vous prenez à rêvasser, faites une pause de 5 minutes et changez de sujet pour ne pas perdre de temps.
  3. Attention, il est recommandé d’étudier les matières les plus difficile le matin ou en fin d'après-midi ! N’hésitez également pas à alterner les matières : vous serez plus efficaces en étudiant à fond un peu de tout, qu’en essayant de faire des maths sur toute une journée et en décrochant après quelques heures.

 

Et pour terminer, pourquoi ne pas tester la technique Pomodoro : http://pomodorotechnique.com/ (pendant 25 minutes, concentrez-vous uniquement sur une seule activité unique (et rien d’autre) – Après ces 25 minutes, faites une pause de 3 à 5 minutes. Recommencez…. Et après 4 étapes de 25 minutes, faites une pause plus longue de 15 à 30 minutes ! Notez vos différentes tâches réalisées… vous verrez tout ce qu’on peut faire en 25 minutes !).

Bonnes révisions !


Swiss Label