BIENVENUE

Accès aux catalogues
Votre panier : 0 article

 
 
 

Newsletter – novembre 2015

Travail de maturité, éviter le plagiat 

 

Que ce soit lors du travail de maturité ou durant la rédaction de textes, toute utilisation d’informations ne provenant pas directement de vous-mêmes doit être mentionnée comme telle. En d’autres mots, une source se doit d’être citée.

 

Le travail de maturité est probablement pour beaucoup d’étudiants le premier travail scolaire d’envergure. Il s’agit de définir un sujet de recherche, avant de réunir les informations nécessaires à sa bonne compréhension, et de les présenter en proposant une interprétation critique.

 

Qu'est-ce que le plagiat?

 

Selon l’aide-mémoire Éthique/Plagiat mis à disposition sur le site du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), « il y a plagiat lorsque des idées, des raisonnements, des formulations, etc. provenant de tiers dans un travail ne sont pas signalés comme tels. » Ils proposent également des exemples de plagiats que vous trouverez en suivant ce lien.

 

Les erreurs à éviter

 

-          Remettre une œuvre existante sous son nom propre

-          Traduire un texte sans en indiquer la source

-          Reprendre un passage de texte existant sans marques de citation

 

Peu importe que le plagiat soit intentionnel ou pas. Dès lors qu’une idée est présentée comme celle de l’auteur du travail, elle est considérée comme sienne. Il est donc essentiel de rester original et de savoir citer ses sources correctement, afin d’éviter tout malentendu.

 

Comment citer ses sources

 

Dans sa « Prescriptions pour la bibliographie et les citations », le SEFRI rappelle deux aspects dont il faut tenir compte. Vous trouverez un résumé de ces techniques de rédaction ci-dessous :

 

-          La bibliographie – répertorie tous les documents utilisés, quels qu’ils soient.

Ouvrage imprimé : Nom, prénom de l’auteur. Titre en italique, Lieu d’édition : Édition, année de parution, collection. Les pages peuvent être indiquées.

 

Article imprimé : Nom, prénom de l’auteur. « Titre entre guillemets », in Titre de l’ouvrage en italique, Lieu d’édition, Édition, mois/année/numéro de parution et numéro des pages

 

Site internet : adresse complète, date de consultation

 

-          La citation et la paraphrase – copie conforme ou reformulation d’une partie d’un texte, ouvrage imprimé ou numérique.

La citation se met « entre guillemets ». Indiquer immédiatement après celle-ci (ou après une reformulation) un chiffre exposant, renvoyant à une référence en bas de page. On y précise l’auteur, l’ouvrage, l’adresse internet et la page de la citation ou de l’idée empruntée.

 

Si citer correctement ses sources évite d’être considéré comme un voleur d’idées en respectant le travail des autres, il développe également des compétences en recherche et utilisation de l’information qui serviront durant votre vie professionnelle. C’est finalement un moyen de prouver une éthique du travail en permettant la vérification des informations de façon aussi claire et aisée que possible au lecteur.

 

Davantage de détails et de conseils concernant le plagiat et exemples de bibliographie et citations :  

 

 

 

Camille_dessin.jpg

 

 


Swiss Label