BIENVENUE

Accès aux catalogues
Votre panier : 0 article

 
 
 

Newsletter – DECEMBRE 2016

 

Johannes_Moehrle.jpg


Johannes Möhrle,
virtuose passionné et travailleur rigoureux

 

Johannes Möhrle, jeune virtuose de talent et l’un de nos élèves de la filière Sport-Art-Études nous a accordé une interview pour notre Newsletter de fin d’année.

 

Après le quotidien d’un jeune sportif, avec l’interview de Jean Barenghi, nous vous proposons de découvrir celui d’un musicien devant concilier passion et études.


 

 

  1. Tu es un jeune musicien de haut niveau. Peux-tu nous résumer ton parcours et te décrire en quelques mots ?

 

J’ai commencé mon instrument (l’alto) à 3 ans et demi, et j’ai tout de suite adoré jouer, tout seul et en groupe. J’ai gagné deux fois le concours des jeunesses musicales suisses et une fois en Allemagne.

 

Depuis l’année scolaire 2015/2016 je fais partie de l’orchestre des jeunes allemands (Bundesjugendorchester) avec qui je pars en tournée au moins une fois par année, en Allemagne ou à l’étranger.

 

J’ai aussi participé au Verbier Festival Junior Orchestra à deux reprises (2015-2016), et je m'apprête à y retourner cet été.

 

  1. Comment as-tu réussi à concilier tes études avec tes activités et quelles difficultés as-tu rencontrées avant d’opter pour la filière Sport-Art-Études ? 

 

Avant d’entrer au secondaire II, rattraper ce que je manquais à l’école n’était pas très difficile. La filière SAE m’a tout de même permis d’obtenir plus d’aménagement scolaire comme celui d’avoir le mardi après-midi libre pour faire du violon et de suivre le cours de Chimie sur la plateforme Matu Online.

 

Je profite aussi de la structure des études surveillées pour voir avec mon professeur d’économie les notions qui sont couvertes durant le cours qu’il m’arrive de manquer. Cet aménagement me permet donc de préparer mes auditions dans de bonnes conditions ainsi que mon programme de maturité.

 

  1. Si tu devais donner quelques conseils à d’autres jeunes musiciens ou étudiants surchargés pour réviser, quels seraient-ils ? 

 

Être le plus efficace possible dans les révisions/devoirs pour avoir le temps de travailler son instrument. Il faut donc être très concentré lors des devoirs pour faire le maximum dans un minimum de temps.

 

 Johannes_1.jpg

 

  1. Avec ton programme serré entre tes deux univers de musicien et d’étudiant, arrives-tu à concilier d’autres hobbies ?

 

Je pratique une activité sportive régulière sans appartenir à un club. Je fais un peu de tennis, foot, vélo, hockey sur glace, course à pied, etc... et je skie beaucoup en hiver. Cuisiner me fascine aussi.

 

  1. Quels sont tes futurs projets ?

 

Aujourd’hui mon but est de finir ma maturité et ensuite je déciderais si j’irai étudier la musique ou si je ferai autre chose. Pour la musique j’aimerais bien étudier à Berlin, Paris ou à Curtis aux Etats-Unis.

 

Si mon futur est dans la musique, je me verrais jouer dans un grand orchestre ou dans un bon quatuor.

 


Swiss Label